Note au lecteur

"L'Histoire a décidé de mettre à votre disposition, sur son site internet, tout le contenu de ses archives du n°1 (mai 1978) au numéro 238 (décembre 1999). La rédaction demande votre indulgence pour les coquilles et autres erreurs dues à une numérisation qu'il nous faudra un peu de temps pour corriger complètement. Ce contenu est offert à nos fidèles abonnés identifiés.

Bonne lecture.

Les Akan font le poids

Des figurines décorées servaient à peser l'or au quotidien chez ces peuples africains.
Jusqu'au 18 septembre 2016 au musée d'Aquitaine, Bordeaux (33).

Une femme et son miroir, un roi sur un trône, un cavalier tenant une canne de porte-parole, un prêtre sacrifiant un poulet, un chasseur de retour avec une antilope, un prisonnier ligoté à un arbre, un joueur de tambour... Des dizaines de personnages illustrent de façon très expressive la vie quotidienne des Akan, une quinzaine de peuples apparentés vivant dans le centre et le sud du Ghana et le sud-est de la Côte d'Ivoire actuels. Hautes de quelques centimètres, pesant quelques dizaines ou centaines de grammes, ces remarquables figurines servaient de poids.

Maîtres [...]

Pour lire la suite (statut: Abonnés uniquement)

L'intégralité de l'article est proposée aux abonnés du magazine papier.

Article verrouillé

  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous en haut à droite de la page afin de profiter de cet avantage.
  • Votre numéro d'abonné doit être renseigné au niveau de votre profil.
  • Si vous n'êtes pas encore abonné, abonnez-vous sur www.sophiaboutique.fr
Par Huguette Meunier