Newsletters

Newsletter Mensuelle
Si ce message ne s'affiche pas correctement, vous pouvez le visualiser grâce à ce lien.

En kiosque

Le racisme en actes

couverture de la parution
L'Histoire mensuel n°400

Des méthodes de l'Inquisition ibérique pour chasser les convertis et leurs descendants aux relents nauséabonds du racisme biologique, en passant par l'esclavage, le travail forcé, la ségrégation et l'apartheid : le racisme en actes, ou comment des hommes, des sociétés, des pans entiers de l'histoire ont été façonnés par l'idéologie raciale.

Par Johann Chapoutot, Catherine Coquery-Vidrovitch, Yvan Gastaut, Pap Ndiaye, Yves Saint-Geours, Emmanuelle Saada, Jean-Frédéric Schaub.

sommaire

J'achète ce numéro

magazine papier

magazine numérique

comprendre l'offre numérique

Également en kiosque

Le Portugal, l'empire oublié

Le 25 avril 1974, la révolution des OEillets mettait fin à la dictature salazariste, la plus longue que l'Europe ait connue. Son anniversaire nous rappelle que, au-delà de la crise actuelle, le Portugal a écrit des pages glorieuses. De sa naissance, en 1139, à l'arrimage européen en 1986, le petit État atlantique a ouvert à l'Europe les routes de l'océan Indien au Brésil en passant par les côtes africaines, tenu tête à l'Espagne et à la France napoléonienne, signé avec l'Angleterre la plus vieille alliance au monde encore valide et construit un empire à nul autre pareil.

Par Bartolomé Bennassar, Romain Bertrand, Thierry Lentz, Yves Léonard, Gabriel Martinez-Gros, Huguette Meunier, Ana Navarro Pedro, Grégory Quenet, Yves Saint-Geours, Michel Sarre, Sanjay Subrahmanyam, Paul Teyssier, Lucette Valensi et Laurent Vidal.

sommaire

collections n°63
Abonnez-vous à L'Histoire et profitez d'une réduction avantageuse par rapport à la vente en kiosque. je m'abonne
Nouvelle boutique

Retrouvez votre magazine sur Sophia Boutique

Votre magazine est en vente sur le site officiel Sophia Boutique. Profitez-en pour découvrir une sélection de produits et services culturels autour des univers de la littérature, de l'histoire et des sciences.

en savoir plus

Pour améliorer la réception de cette newsletter, penser à ajouter l'adresse de l'expéditeur dans "vos contacts"
Pour modifier vos préférences de réception des newsletters ou nous indiquer ne plus vouloir les recevoir.

La lettre de L'Histoire
Si ce message ne s'affiche pas correctement, vous pouvez le visualiser grâce à ce lien.

La lettre de l'Histoire

Lettre n°2, le mercredi 11 juin 2014

L'affaire Heidegger relancée

image : L'affaire Heidegger relancée Le feuilleton Heidegger n’est pas près de s’achever. La récente parution en Allemagne des Cahiers noirs (Schwarze Hefte), le nouveau volume des considérables oeuvres inédites du grand philosophe allemand chez Klostermann, le relance. Essentiellement sur deux points des plus sensibles : son adhésion aux principes du nazisme et sa tentative de renouvellement de l’antisémitisme. Peter Trawny, professeur à l'université de Wuppertal, directeur de l’Institut Martin-Heidegger et éditeur de ces textes datant des années 1931-1946, en a lâché des fragments dans la presse, comme pour préparer l’opinion à un choc. Ils sont rien moins qu’accablants. Pour en juger, il faudra attendre la parution de la version française, chez Gallimard probablement, avec une controverse inévitable sur la traduction d’un double langage indirect et crypté : « guerre invisible », « profanation de la race », « juiverie mondiale », « règne de l’efficience », etc.
Reste que l’essentiel de l’interminable « affaire Heidegger » se réduit à trois questions qui n’en font qu’une : en quoi ces idées invalident-elles l’œuvre du philosophe dont la pensée domina le XXe siècle ? En quoi sa philosophie a-t-elle contribué à légitimer cette pensée sous le régime national-socialiste ? Bref, peut-on être un grand philosophe et un quasi nazi ?
Nombre d’Heideggeriens français, installés de longue date dans le déni, auront cette fois fort à faire pour tout expliquer et justifier par le contexte.

Actualité

Qui a peur du Musée d’histoire de la France et de l’Algérie ?

Le Musée de l’histoire de la France et de l’Algérie devait ouvrir en 2015 dans l'hôtel Montcalm à Montpellier. Mais Philippe Saurel, le nouveau maire et président de la communauté d’agglomération, en a décidé autrement. De peur de se mettre à dos les électeurs d'origine pieds-noirs ? En tout cas, le conseil scientifique se mobilise pour tenter d'infléchir son choix. La décision définitive devrait être prise le 19 juin.
en savoir plus Pétition "Non à l'abandon du Musée d'Histoire de la France et de l'Algérie"

Tous les films sur la Première Guerre mondiale

Charlot-Soldat de Charlie Chaplin, J’accuse d’Abel Gance, La Grande Parade de King Vidor, La Vie et rien d'autre de Bertrand Tavernier, Johnny s’en va-t-en guerre de Dalton Trumbo, La Chambre verte de François Truffaut, La Tranchée de William Boyd… Au total, plus de cent films – réalisés entre 1909 et 2014 et consacrés à la montée du militarisme européen et à la Grande Guerre – sont présentés dans la Cinémathèque du centenaire. Classés de manière chronologique, chaque film possède sa notice qui comprend un résumé, un texte de contextualisation et des indications bibliographiques.
en savoir plus La Cinémathèque du Centenaire

Normandie, 1944 : pourquoi tant de bombes ?

On l’a un peu oublié, mais les Alliés ont lâché sur la France en 1944, plus de bombes que les Allemands lors du Blitz sur l’Angleterre. A Caen, on dénombre 600 morts dès le 6 juin. Le Bomber Command a rasé intégralement les villes de Vire, Saint-Lô, Lisieux et Coutances. Rien que les 6 et 7 juin, plus de 3 000 Français ont été tués par les Bombardements. Ils firent au total 20 000 morts en Normandie; 70 000 en France. L'historien anglais Richard Overy, professeur à l'université d'Exeter, a dressé le bilan des victimes, des dégâts, et de leur utilité dans la victoire alliée. Son livre paraîtra en septembre chez Flammarion. Il a accordé ce printemps un entretien à L'Histoire.
en savoir plus L'Histoire Entretien avec Richard Overy

2014, c'est aussi l'année Charlemagne

image : 2014, c'est aussi l'année Charlemagne A l'occasion de l'anniversaire de la mort de l'empereur des Francs, survenue le 28 janvier 814, Aix-la-Chapelle, capitale qu'il avait choisie pour son empire, organise une exposition sur le site de l'ancien palais impérial qui permettra de découvrir la vie à la cour à l'époque carolingienne, le roi comme chef d'armée, et d'évoquer la renaissance culturelle que connaît son règne. L'Histoire se penchera également, cet automne, sur l'empereur à travers un dossier qui portera sur ses conquêtes, son usage des images, des symboles et de la culture en général, son entourage, sa relation à l'Allemagne et à la France…

Prix du Sénat du livre d'histoire : les finalistes

Depuis 2003, le prix du Sénat récompense le meilleur livre d'histoire. Le jury, présidé par Jean-Noël Jeanneney, a retenu cette année les trois ouvrages suivants : Paulin Ismard pour L'Événement Socrate (Flammarion), Patrick Boucheron pour Conjurer la peur. Sienne 1338 (Seuil) et Jean-Pierre Chrétien et Marcel Kabanda, Rwanda : racisme et génocide. L'idéologie hamitique (Belin).
Commémoration oblige, le jury remettra également un prix spécial dédié à la Première Guerre mondiale. Les finalistes sont : Vincent Duclert et Gilles Candar pour Jean Jaurès (Fayard), Bernard Maris pour L'homme dans la guerre. Maurice Genevoix face à Ernst Jünger (Grasset) et Antoine Prost avec La Grande Guerre expliquée en images (Seuil).
Verdict le jeudi 19 juin en présence de Jean-Pierre Bel, président du Sénat.

Une Cartothèque pour le site de L'Histoire

image : Une Cartothèque pour le site de L'Histoire "La Crimée", "La Libération de la France en 1944", "Le Débarquement en Normandie" sont les trois premières cartes proposées dans la nouvelle Cartothèque du site de L'Histoire.
en savoir plus L'Histoire La Cartothèque de L'Histoire

Suivez-nous
Boutique

Pour améliorer la réception de cette newsletter, pensez à
ajouter l'adresse de l'expéditeur dans "vos contacts".
Vous recevez cette lettre car vous vous êtes inscrit à la Lettre de L'Histoire.
Cette lettre vous plaît ? Si vos amis ou confrères ne la reçoivent pas encore, dites-leur de s'inscrire.

Site officiel : www.histoire.presse.fr

Modifiez vos préférences de réception des newsletters ou se désinscrire

Copyright © 2014 Sophia Publications - L'Histoire. Tous droits réservés
Sophia Publications, 74 avenue du Maine, 75014 Paris.