Note au lecteur

"L'Histoire a décidé de mettre à votre disposition, sur son site internet, tout le contenu de ses archives du n°1 (mai 1978) au numéro 238 (décembre 1999). La rédaction demande votre indulgence pour les coquilles et autres erreurs dues à une numérisation qu'il nous faudra un peu de temps pour corriger complètement. Ce contenu est offert à nos fidèles abonnés identifiés.

Bonne lecture.

Robe et bas de soie

Au large de l'île néerlandaise de Texel, sur une importante route maritime, bien des épaves reposent, surveillées par le club de plongée local. On ne sort que les objets dégagés par les courants et qui risquent de s'abîmer. En août 2014, un paquet ainsi récupéré sur un navire marchand du XVIIe siècle contenait la garde-robe d'une aristocrate : robe damassée, chemises surfilées d'or et d'argent, bas de soie, « pommes de senteur » destinées à diffuser des parfums. L'ensemble est exposé au musée Kaap Skil de l'île.

Pour lire la suite (statut: Abonnés uniquement)

L'intégralité de l'article est proposée aux abonnés du magazine papier.

Article verrouillé

  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous en haut à droite de la page afin de profiter de cet avantage.
  • Votre numéro d'abonné doit être renseigné au niveau de votre profil.
  • Si vous n'êtes pas encore abonné, abonnez-vous sur www.sophiaboutique.fr